Manaa : les débouchés

Avec l’avènement d’Internet et la communication multicanal, de nombreux métiers en lien avec les arts ont vu le jour et se sont véritablement professionnalisés.

Des métiers qui séduisent particulièrement les jeunes bacheliers qui sont de plus en plus nombreux à s’orienter vers une formation en Manaa, Mise à niveau en Arts appliqués.

Un taux de chômage élevé

Attention : comme vous pouvez le voir sur www.manaa.site, la classe de Manaa n’est pas une formation professionnalisante ou diplômante : elle sert de mise à niveau pour pouvoir postuler ensuite à un BTS ou à une école d’art.

Malgré tout, et même après un parcours en école ou en BTS, il faut bien avouer que les titulaires de diplômes en art ont bien du mal à trouver un travail dans l’année suivant leur diplomation.

Certains doivent même se réorienter vers une formation plus recherchée des recruteurs.